Le Gouvernement dévoile ses mesures contre la hausse du prix de l’énergie


La Première ministre Élisabeth Borne a tenu une conférence de presse, ce mercredi 14 septembre, sur la situation énergétique. Retour sur les principales annonces.

La chef du Gouvernement a commencé par annoncer la prolongation en 2023 du bouclier tarifaire qui limitera la hausse des tarifs du gaz et de l'électricité à 15% pour les ménages, les petites entreprises et les petites communes. Néanmoins il faut s’attendre à une hausse moyenne des factures :

- de 25 €/mois pour les ménages chauffés au gaz (au lieu de 200 € sans bouclier tarifaire) ;

- de 20 €/mois pour les ménages chauffés à l'électricité (au lieu de 180 € sans bouclier tarifaire).

Des chèques énergie exceptionnels de 100 ou 200 € seront versés d'ici la fin de l'année pour aider les 12 millions de foyers les plus modestes (et au lieu de 6 millions en avril dernier).

Le plan de sobriété énergétique français a été expliqué (Sobriété énergétique : un plan pour réduire notre consommation). Il vise à réduire de 10 % notre consommation énergétique et à éviter les coupures de gaz en cas d’hiver très froid.

Le Gouvernement va par ailleurs lancer une campagne de sensibilisation à la sobriété énergétique, « Chaque geste compte », le 10 octobre prochain.

Des chèques énergie de 100 ou 200 € seront versés d'ici la fin de l'année pour aider les 12 millions de foyers les plus modestes.

Source :

gouvernement.fr

8 vues