Prix de l’énergie : la Première ministre annonce une série de mesures


L’évolution des prix de l’électricité et du gaz, près de 10 fois supérieur à ceux de 2020 mettent en difficultés les collectivités territoriales. Pour y pallier, une série de mesures a été annoncée par la Première ministre.

Pour couvrir les différentes situations en 2023, deux dispositifs sont mis en place pour les collectivités :

- un « amortisseur électricité » pour toutes les collectivités publiques. Concrètement, l’État prendra en charge 50 % du surcoût au-delà d’un prix de référence de 325 euros par MWh. La baisse du prix apparaîtra directement sur la facture, et une compensation financière sera versée par l’Etat aux fournisseurs d’énergie, via les charges de service public de l’énergie.

- la prolongation et l’amplification du filet de sécurité pour l’année 2023. Ce filet s’ajoute à « l’amortisseur électricité » et couvrira aussi les surcoûts liés au prix du gaz.

Au total, entre l’amortisseur électricité et le filet de sécurité, le Gouvernement déploie un soutien financier de près de 2,5 milliards d’euros pour aider les collectivités à faire face à la hausse des prix de l’énergie.

Source :

Site Internet du ministère de la transition écologique

24 vues